vendredi 27 février 2015

Carnet d'hiver



Un anniversaire joyeux (et une coiffe arc-en-ciel avec des plumes d'ici)  / des émotions en noir et blanc / un petit homme qui grandit vite / des champignons magiques qui poussent encore plus vite (et une très bonne idée de cadeau !) / et de la laine encore et encore...

J'espère que la fin de l'hiver qui pointe son nez fait grandir les idées neuves chez vous et je vous souhaite un week-end pétillant !

jeudi 22 janvier 2015

Lanvad


Au coeur de ce mois de janvier tendu, triste et riche d'émotions contradictoires, je suis très heureuse de vous présenter le fruit bien réconfortant de la jolie collaboration préparée depuis cet été avec Justyna
Nous l'avons baptisé "Lanvad" comme les vagues que dessinent le vent sur la surface de l'eau, comme les dessins laissés sur le sable par la mer qui se retire.

C'est un grand pull très féminin et délicieusement accueillant avec son grand col de torsades ondoyantes (qui ne laisse aucune chance aux courants d'air sans étouffer pour autant). 
La taille est discrètement marquée, la longueur bien enveloppante et la simplicité des lignes fait ressortir les détails travaillés du grand col et de la manche asymétrique qui lui fait écho. 
Tricoté en Gilliatt, il est doux, moelleux et tout léger. Tout simplement parfait pour affronter l'hiver en beauté !
 










Modèle : "Lanvad" de Justyna Lorkowska disponible en français et en anglais sur www.dererumnatura.fr
Taille : M (disponible du XS au XXL)
Laine : 400 g de Gilliatt, coloris "granit"



Le motif était tellement joli que Justyna a planché sur un bonnet assorti et le résultat est super chouette (vous pourrez découvrir les photos de Justyna sur le site) !

Merci à Justyna pour sa créativité et sa gentillesse, ce fut un vrai plaisir de travail ensemble. 
Merci à Judikael pour ces photos très tendres et à ma maman pour ce joli après-midi d'hiver autour du lac de Lancelot et Viviane....

J'espère que ce modèle vous plaira et je vous souhaite de profiter, bien emmitouflés, des lumières de janvier !


mercredi 31 décembre 2014

2014

janvier

février

mars 

avril

mai

juin

juillet

août

septembre

octobre

novembre

décembre

veiller / organiser / douter / faire confiance / endurer / respirer / enfanter / aimer / accueillir / découvrir / apprendre / allaiter / câliner / savourer / fêter / rêver / explorer / re-veiller / partager /  s'inquiéter / rebondir / rencontrer / envisager / parier / concrétiser / s'enthousiasmer / re-re-veiller / se ressourcer / voir venir ...

Que cette nouvelle année qui commence soit un bon prétexte pour remettre en jeu / savourer / envisager / explorer les petits et grands choix qui font la vie,
que le temps qui passe nous fasse encore grandir,
que le vent chaud et doux de la bienveillance nous fasse voir clair et juste,
et que la soirée soit joyeuse !

Merci pour cette nouvelle année si riche passée avec vous et en route pour de nouvelles aventures !

vendredi 19 décembre 2014

Une promenade avec Melody/Mandarine's

C'est en préparant sa commande il y a maintenant presque deux ans et en lisant ses mots d'encouragement que j'ai découvert Melody, sa gentillesse et son univers très attachant. Sur son blog Mandarine's, elle met en (magnifiques) images une vie douce et créative et chacun de ses billets semble être une invitation à prendre le temps de regarder autour de soi et à aller se promener dans la forêt. 
J'ai été très heureuse de découvrir ses premiers pas de créatrice et qu'elle accepte de décliner son si joli Pinecone & Mulberry en une mini-collection d'accessoires tricotés en Gilliatt et disponible en kit et en PDF dans la boutique. 


D’où viens-tu (et où vas-tu?)

Je suis originaire d’une petite ville au sud de Paris. Dès que j’y retourne, j’aime aller de nouveau marcher dans la forêt de châtaigniers qui borde l’hôtel de ville, dans le champ derrière la maison de mes parents où les chevaux broutent et galopent en permanence et où les renards et leurs petits courent à travers champs en fin de journée. J’aime rejoindre le long du cours d’eau au bout du chemin, et entendre le bruit de l’eau qui jaillit de la cascade. Admirer et sourire en voyant les oiseaux voler d’une branche à l’autre, chantant à tue tête, et contempler l’immensité du champ du haut du sentier.
Quand je ne suis plus dans ce champ ou dans cette forêt de châtaigniers, je suis dans une autre forêt, loin dans le nord. C’est une toute autre forêt, mais non moins majestueuse. Aussi loin que mes yeux voient, ce ne sont que des pins, plus grands les uns que les autres, qui s’étendent sur des centaines et des centaines de kilomètres. Son sol est en permanence recouvert par le sable et la mousse. Dès la fin de l’été, la forêt prend une toute autre couleur et un camaïeu de rose se mélange au vert dès que la bruyère est en fleur. 


Qu'est-ce que tu aimes faire de tes mains et pourquoi ?

Si je suis quelqu’un de très calme, je ne peut pas rester inactive une seule seconde. Mes mains sont constamment attelées à faire quelque chose. Ces dernières années, je suis devenue passionnée par les fibres naturelles, et il y a rarement un jour où mes mains ne rencontrent pas mes aiguilles. 
Quand je ne tricote pas je suis probablement en train de prendre des photos de mes projets tricots en cours, ou bien photographier des éléments de la nature. J’aime conserver ces moments simples de tous les jours, et les regarder quelques années plus tard, et me les remémorer.
Dès que les beaux jours approchent, j’aime me rendre dans les bois, et y récolter plantes, fruits et champignons. Je passe ensuite beaucoup de temps dans ma petite cuisine à sécher ces plantes pour faire des infusions, préparer et conserver fruits et champignons pour l’hiver.


Quelle est la place de la nature dans tes activités créatives ?

La nature a une place omniprésente dans mon travail. Tout commence avec elle.
Quand je me promène dans les bois avec mon appareil photo, j’essaye de penser à prendre un petit cahier avec moi afin de noter les idées qui me viennent en tête. C’est souvent là que l’inspiration commence à prendre forme. Ensuite, lorsque je commence à travailler sur un projet et que je sens que j’ai besoin de souffler un petit peu et prendre du recul sur quelque chose, je retourne à nouveau dans les bois, et lorsque je rentre à la maison, j’ai toujours une nouvelle perspective en tête, ou tout du moins j’ai plus de courage pour poursuivre ce sur quoi je travaillais.


Quand est-ce que tu tricotes ?

(Sourire) Oserais-je dire tout au long de la journée (ou presque)? Quand on est passionné par quelque chose il est parfois difficile de s’arrêter. Et cela va bientôt faire un an que je tricote quotidiennement. Depuis que j’ai commencé à travailler sur la réalisation de patrons, je passe encore plus de temps avec mes aiguilles. Cela signifie que je ne consacre du temps à mes projets personnels qu’en soirée uniquement, et lorsque que je ne suis pas trop fatiguée après tous ces rangs que j’ai tricotés et détricotés pendant la journée!


As-tu des projets?

Oui oui! J’ai toujours mille et une idées en tête!
D’un point de vue professionnel, j’aimerais continuer à travailler dans ce merveilleux milieu de la laine. Continuer à créer, découvrir de nouvelles choses et les partager.

D’un point de vue personnel, j’envisage très prochainement mon retour en France, où j’aimerais m’installer dans un joli coin de campagne, (non loin d’un champ avec moutons si possible) où je pourrais avoir mon jardin ainsi qu’une petite poignée de poules.



 Merci Melody d'avoir pris le temps de partager cette petite promenade avec nous !


Quelque chose me dit qu'il devrait y avoir un kit Pinecone & Mulberry à gagner d'ici peu par ici...
En attendant, je vous souhaite un très joyeux dernier jour d'école !




lumières de décembre #dehors


Comme un rendez-vous immuable, mettre entre parenthèses tous ses impératifs et aller chercher de la mousse et des écorces, le craquement des brindilles sous nos pas, les rires des enfants grisés de liberté, la lumière dorée entre les branches, les parfums humides et terreux et le temps suspendu à l'essentiel. Un vrai cadeau de Noël.



















vendredi 12 décembre 2014

Vous dire merci en Cyrano (et un modèle gratuit !)...



200 g de douceur moelleuse pour s'emmitoufler à double-tour et profiter douillettement des lumières de l'hiver...

Marthe nous a tricoté (en une nuit...) un grand col/snood simplissime et parfait qui donne très envie de mettre tout de suite du Cyrano sur ses aiguilles et de glisser un gros cadeau d'amour et de laine au pied du sapin.


Modèle : "écrin" de Marthe Lecapelain, disponible gratuitement (en français et en anglais) sur www.dererumnatura.fr
Fournitures : 2 écheveaux de "Cyrano" de De Rerum Natura (160 m /100g)
Échantillon : 13 m x 21 rg au point de riz, aig. 7 mm

J'espère que ce délicieux modèle vous plaira autant qu'à moi et je m'associe à Marthe pour vous remercier pour l'incroyable accueil fait à Cyrano et à nos nouvelles aventures et vos mots si touchants qui nous donnent du coeur à l'ouvrage !

Très belle fin de semaine...






vendredi 5 décembre 2014

Cyrano et le tourbillon de la vie



Il y a un an, portant Aurèle dans mon ventre, je savais que l'année à venir serait un peu particulière parce que je voulais le garder près de moi et que je ne voulais pas non plus couper les ailes de mon entreprise en plein essor. J'avais mis une petite organisation en place pour assurer la préparation des paquets et m'étais promise de ralentir le rythme pour rendre possibles ces journées de travail/maternage.

 Et puis le tourbillon de la vie à fait son oeuvre : un lumbago pour ma courageuse acolyte empaqueteuse / un voyage d'affaire dans la Creuse et la rencontre décisive avec une amoureuse des MacoMérinos (Marthe) / des nouvelles alarmantes sur le ras-le-bol de Manu (le papa des MacoMérinos), las de prendre en charge la valorisation de sa laine/ les difficultés de la filature à continuer à me garantir du mérinos français (et la suspension de la fabrication d'Ulysse faute de matière première)...

En une semaine, tout avait changé (sauf mon petit homme, resté imperturbablement dans les bras et contre le sein de sa maman...), plan sur la comète et grandes décisions : j'avais trouvée l'associée dont je rêvais depuis longtemps et nous allions remonter nos manches (et fouiller nos porte-monnaie) pour créer, de la toison brute au fil à tricoter, une filière complète et exclusive de MacoMérinos dont nous contrôlerions toutes les étapes pour atteindre enfin la transparence dont nous rêvions et soutenir  l'élevage unique des MacoMérinos. 

À dire vrai, je ne suis pas sûre que notre plus-si-petite entreprise soit promise à un avenir hautement lucratif, mais je sais déjà qu'elle permettra à Manu de poursuivre avec plus de sérénité son projet exceptionnel, qu'elle fera travailler les acteurs de la filière qui luttent courageusement pour perpétuer des savoir-faire essentiels, qu'elle vous/nous offrira des produits uniques, harmonieux et authentiques, qu'elle concrétisera joyeusement le rêve d'entreprise que nous partagions enfants avec mon grand-frère (que j'ai embarqué dans l'histoire au passage) et qu'elle nous donnera, à Marthe et moi, l'envie de construire un peu plus tous les jours cette nouvelle aventure !

Crédit photos: Emmanuel Grancher

Et pour commencer en beauté, nous sommes très heureuse de vous présenter, Cyrano, notre premier fil cardé pur MacoMérinos fabriqué avec les dernières toisons 2014 !

C'est un gros fil (à peu près l'équivalent d'un fil d'Ulysse et d'un fil de Gilliatt tricoté ensemble, aiguilles 5 à 6 mm), rond, moelleux et doux qui pourra être porté sans grimace contre la peau. Il met très bien en valeur les torsades et les points travaillés mais il fait aussi un jersey ou un point mousse régulier et doucement duveteux. Il sera parfaitement indiqué pour débuter et transformer le projet le plus simple en bel objet unique.

La laine n'a pas été carbonisée pour ne pas l'abîmer, on peut donc rencontrer quelques débris de végétaux mais ils sont très peu nombreux (les moutons passent peu de temps sur la paille de la bergerie et les toisons sont très soigneusement triées à la tonte). Pour éviter tout produit chimique et laisser les qualités de la laine parler d'elle-même, nous avons choisi de ne pas utiliser d'adoucissant. Vos projets s'adouciront encore au lavage et vous pourrez sentir la très légère et chaude odeur de la laine. 



Pour cette édition limitée, il est proposé exclusivement en écheveaux de 100g et dans deux couleurs naturelles : "sel" et "poivre et sel" (un grège un tout petit peu plus gris que le "poivre et sel" actuel d'Ulysse et Gilliatt).


(Cyrano doit son nom au poète-inventeur-rebelle-rêveur auteur des Etats et Empires du Soleil et de la Lune et héros de la pièce éponyme d'Edmond Rostand.)

J'espère sincèrement que ce nouveau fil vous plaira et que vous nous suivrez dans ces nouvelles aventures.
Merci de votre fidélité si précieuse et pour tout ce chemin parcouru ensemble !

Je vous souhaite un week-end reposant et joyeux...



LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...