samedi 4 juin 2016

Gâteau d'anniversaire aux fraises et au citron vert


Un gros gâteau simple et joyeux pour fêter les deux ans d'Aurèle et faire briller les yeux : des fraises du jardin juteuses et fondantes, le premier citron vert de notre citronnier tout neuf pour une crème mousseline légèrement acidulée et joyeusement parfumée, une rose voluptueuse pour sentir bon et faire joli et même quelques branches de persil en fleurs pour réveiller tout ce rose !




Pour un gros gateau à deux étages 
(1 moule 26 cm de diamètre x 7 cm de hauteur, 1 moule de 16 cm de diamètre x 6 cm de hauteur) :

Ingrédients :
Pour les biscuits de Savoie :
9 oeufs (blancs et jaune séparés)
une pincée de sel
2 gouttes de jus de citron vert
105 g de Maïzena
135 g de farine blanche ou T80
225 g de sucre blond
les zestes d'un demi-citron vert non traité

Pour la crème mousseline au citron vert :
70 cl de lait entier
1 gousse de vanille
125 g de sucre blond
60 g de maïzena
50 g de beurre doux
6 jaunes d'oeufs
1/2 c à c d'agar-agar (facultatif : l'agar-agar gélifie légèrement la crème et lui permet de mieux tenir)
30 cl de crème liquide entière
les zestes d'un demi-citron vert non traité

Pour le sirop et la garniture :
le jus du citron vert 
3 c à s de sirop de sucre de canne liquide
300 g de fraises

Pour le décor :
une rose parfumée non traitée et une vingtaine de pétales (ici "Princess Alexandra of Kent" de David Austin)
des petites fraises entières
zestes de citron vert
branches de persil en fleurs
sucre glace


Préparation :
Préparez la crème : faites bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue en deux et les zestes de citron vert, une fois l'ebullition atteinte ajouter l'agar-agar en fouettant vivement pour ne pas créer de grumeaux et poursuivez l'ébullition tout en remuant pendant 2 à 3 mn. Laissez infuser ensuite pendant 10 mn. 
Pendant ce temps-là, fouettez les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à obtenir un mélange clair et crémeux. Ajoutez la maïzena en la tamisant à l'aide d'une passoire et continuez à mélanger pour obtenir une préparation homogène. Retirez la gousse de vanille du lait. Tout en continuant à mélanger, ajoutez le lait vanillé. Remettez l'ensemble dans la casserole et faites cuire à feu doux sans cesser de mélanger jusqu'à obtenir une crème épaisse. Fouettez vivement pour bien homogénéiser la crème et laissez-la refroidir.
Quand la crème est tiède, ajoutez le beurre coupé en morceaux et fouettez de nouveau jusqu'à obtenir une crème lisse et brillante.
Mettez la crème liquide au frais et éventuellement au congélateur le fouet qui servira à la fouetter.

Préparez les biscuits de Savoie :
Préchauffez le four à 220 °C.
Montez les blancs en neige avec le sel et le jus de citron dans un saladier parfaitement propre. Quand le mélange commence à se raffermir, serrez les blancs en ajoutant 50 g de sucre. Fouettez jusqu'à ce que se que les blancs deviennent lisses et brillants (stade du bec d'oiseau). Fouettez les jaunes et le reste du sucre jusqu'à blanchiment. Ajoutez les zestes (gardez-en un peu pour le décor). Ajoutez une c à s de blancs dans les jaunes, mélangez et tamisez un peu du mélange farine / maïzena. Mélangez et continuez à alterner blancs et farines en veillant à ne pas casser les blancs en neige et en finissant par les blancs.
 Répartissez la préparation dans les deux moules préalablement beurrés ou chemisés de papier sulfurisé de façon à les remplir à peu près aux 2/3 et enfournez. Faites les cuire 5 mn 200 °C. Baissez à 150°C et poursuivez la cuisson pendant 40 mn environ.

Une fois cuits (la pointe d'un couteau plantée au centre doit ressortir sèche), démoulez-les délicatement et laissez-les refroidir sur une grille.

Pendant ce temps-là, fouettez la crème liquide refroidie dans un saladier (si possible bien froid lui aussi) en surveillant bien jusqu'à obtenir une chantilly ferme. Fouettez la crème aux oeufs refroidie pour l'assouplir et incorporez délicatement la chantilly. 

Préparer un sirop en mélangeant le jus de citron vert et le sirop de sucre de canne.

Une fois les biscuits refroidis, découpez-les chacun en deux ou en trois dans l'épaisseur. Imbibez légèrement chaque disque avec le sirop. À l'aide d'une poche à douille ou simplement avec une cuillère, garnissez le premier disque de crème et répartissez les fraises coupée en deux en en gardant une dizaine de petites, entières pour le décor. Recouvrez de nouveau d'une couche de crème et placez le disque suivant. Renouvelez l'opération pour les deux biscuits. Mettez les gâteaux au frais idéalement au moins 1 h.

Étalez un peu de crème au centre du premier gateau et placez-y le deuxième gâteau. À l'aide d'une spatule, recouvrez de crème les côtés du premier gâteau et le dessus visible des étages. Avec une poche à douille et une douille moyenne, unie ou cannelée, décorez le bord de chaque étage. Répartissez les fraises restantes et coller des pétales de roses sur les côtés. Placez la rose au sommet du gâteau et saupoudrez-le de sucre glace et des zestes de citron vert. Ajoutez éventuellement quelques branches de persil en fleurs. Et que la fête commence !




Carnet de printemps #3


Imaginer des bonshommes avec des pâquerettes et exercer ses petits doigts, sentir son coeur qui se serre devant leurs cadeaux tout tendres, fêter ses deux premières années et mettre quelques couches de crème au citron, de fraises du jardin et de pétales de rose entre nous et l'idée qu'il n'y a plus de bébé à la maison, regarder le jardin qui pousse entre les pluie torrentielles et les rayons de soleil, goûter les premiers pois gourmands et rêver à la suite...

Vous trouverez la recette du gateau d'anniversaire d'Aurèle ici :


Merci d'être là et plein de pensées pour ceux qui écopent ce week-end...

vendredi 20 mai 2016

carnet de printemps #2




Se laisser envahir par l'énergie grisante du printemps et l'irresistible retour du vert tendre et des parfums de miel, rester pour regarder la lumière dorée jouant dans l'herbe haute et la danse de leurs mollets ronds à l'heure où il faudrait rentrer dîner, s'émerveiller encore une fois de la grâce fragile de chaque fleur et guetter les premières éclosions des plantations de cet automne.
Fleurir la maison et cuisiner ensemble les jours où le ciel retourne à la grisaille, faire surgir des îles de papier pour rêver aux vacances et fêter les 90 ans de leur arrière-grand-père, et croiser les doigts pour que ces mélanges de bleus si doux et méticuleusement dosés deviennent bientôt de très jolis fils à tricoter...

Que votre week-end soit joyeux !

mercredi 11 mai 2016

carnet de printemps


Le temps des vacances et de l'aventure, goûter au bleu du ciel et aux parfums piquants de la garrigue, crapahuter dans la montagne et faire des batailles de neige gelée, jouer dans l'eau fraîche des ruisseaux comme si le temps n'existait plus, les voir grandir si vite et tenter de saisir l'instant qui passe...





jeudi 14 avril 2016

Envol

 Un vol d'hirondelles, des sternes qui plongent dans l'écume, un ballet de sirènes... J'aime les histoires très douces que semble vouloir nous raconter cette couverture. Comme une récréation au milieu des jours qui frottent et qui nous font douter parfois, une petite île à tricoter sans regarder ses mains, les genoux déjà au chaud et l'esprit en vagabondages...



 Modèle : "Envol" (décliné de la taille poussette à la taille lit d'enfant) disponible en français et en anglais sur Ravelry et www.dererumnatura.fr 
Fil : Cyrano De Rerum Natura "poivre blanc" (2, 4, 7 pelotes de 100 g)

Merci à Annie, Aude, Audrey, Charline, Claire, Emilie, Fanny, Florine, Laurence, Lise,  Mari, Muriel, Pascale, Soazig et Véronique d'avoir répondu aussi rapidement/joyeusement/généreusement à mon appel pour tester ce petit modèle (et me forcer à trouver le temps d'aller jusqu'au bout...). Cela m'a rappelé de jolis souvenirs ! 

J'espère que ce modèle vous plaira et je vous souhaite de profiter des jours qui rallongent !


vendredi 18 mars 2016

carnet d'hiver #3


Du rose dans le ciel et, doucement, un peu partout, un lézard encore engourdi qui se laisse admirer, un potager en devenir et des semis sous les fenêtres, des biscuits au gingembre pour regarder tomber la pluie, des pensées nuageuses et des petites choses douces bloquées/pliées/aimées en attendant la suite...


La couverture se tricote en Cyrano et est déclinée en trois tailles. Contre toute attente, les explications sont prêtes à être testées ; si elle vous fait envie, vous pouvez me contacter à solenndererum@gmail.com. Edit : merci pour toutes vos propositions, la publication du modèle est prévue pour le 12 avril si tout va bien !



Fan des flaps jacks et autres biscuits au gingembre anglais, je cherchais une alternative au golden syrup (et à l'huile de palme...) des originaux. En faisant simplement fondre dans de l'eau du sucre complet (celui qui n'est pas cristallisé et fait des petites boules), on obtient une sorte de sirop brun caramélisé très doux et parfumé qui fait merveille ici. Avec très peu d'ingrédients, on obtient des biscuits croustillants, épicés et un rien caramélisés, parfaits à grignoter avec un thé brûlant. J'espère que la recette vous plaira aussi !

Pour une trentaine de biscuits aux flocons d'avoine et au gingembre
250 g de flocons d'avoine (petits de préférence, sinon mixez-les très grossièrement)
200 g de farine T80
125 de sucre complet + 70 g d'eau
125 g d'huile de tournesol (ou 50% huile de tournesol / 50% huile d'olive) ou de beurre fondu
20 g de gingembre confit finement haché
1 cuillère à café de gingembre moulu
1 pincée de sel

Préchauffez le four à 180°C.
Dans un bol, mélangez le sucre complet avec l'eau pour que le sucre fonde. 
Pendant ce temps, mélangez la farine, les flocons d'avoine, le gingembre confit, le gingembre moulu et le sel. Ajoutez l'huile et le sucre fondu. Mélangez soigneusement jusqu'à obtenir une boule de pâte homogène.
Prélevez des petites boules de pâte et écrasez-les sur une plaque huilée ou anti-adhésive pour former des biscuits assez fins (à peu près 0,5 cm d'épaisseur).

Faites cuire 20 mn en surveillant, quand les biscuits sont bien dorés de chaque côté, sorte-les et laissez-les refroidir un peu avant de les goûter...


Bon week-end et à bientôt !










vendredi 5 février 2016

carnet d'hiver #2





Des fleurs sur les branches et du givre au petit matin, une couverture moelleuse comme un câlin qui s'ajoute à la longue liste des modèles à rédiger, du soleil à l'heure de la sieste, l'impression de ne pas savoir par quel bout commencer, des crêpes dorées pour la chandeleur et la délicieuse Albertine sur mes aiguilles pour un projet de châle qui me réjouit (et une liste encore un peu plus longue...) !



Pour deux douzaines de grandes crêpes (recette de ma maman en version sucrée) :

- 6 oeufs
- 500 g de farine blanche ou T80
- 1 l de lait
- 2 c à s de beurre fondu (ou d'huile neutre) (jusqu'à 50 g pour des crêpes très moelleuses)
- 2 sachets de sucre vanillé + 1 c à s de cassonade

Ajouts facultatifs (mais très bons) :
- 10 gouttes d'huile essentielle d'orange douce (bio)
- 10 gouttes d'huile essentielle de bergamote (bio)
- les zestes d'un demi-citron bio
- 1 c à c de rhum

Mélangez tous les ingrédients au mixeur plongeant ou au blender en prenant soin d'incorporer de l'air à la pâte.
Laissez reposer idéalement 2 heures.

Chauffez une poêle à crêpe ou une galettoire et huilez-la avec un peu d'huile ou de beurre fondu. versez l'équivalent d'une louche de pâte et étalez-la rapidement pour former la crêpe. Quand le premier côté est bien doré, retournez-la à l'aide d'une spatule et faites cuire rapidement le deuxième côté. Glissez la crêpe sur une assiette et répétez l'opération jusqu'à épuisement de la pâte en huilant bien la poêle entre chaque crêpe.

Servez les crêpes encore tièdes avec de la sauce au chocolat, de la confiture, de la lemon curd, de la crème de marrons, des fruits en morceaux, de la crème chantilly ou du mascarpone fouetté (ici 250 g fouetté avec 2 sachet de sucre vanillé et des zestes de citron) et réconciliez-vous avec le mois de février ...

Dans les crêpes de ma maman (les meilleures du monde en toute objectivité), il n'y a ni sel, ni sucre, ce qui permet de faire un repas complet en variant simplement la garniture. Repas joyeux et réconfortant assuré !



Que la saison vous soit douce...







LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...